vendredi 20 avril 2012

Dieu n'en saura rien - Bob Hartman.

http://petitelunesbooks.cowblog.fr/images/Couverturesdelivres2/Dieunensaurarien.jpg


L'auteur :

http://petitelunesbooks.cowblog.fr/images/Photosdauteurs/noauthor.gif
Robert 'Bob' Hartman, né le 26 décembre 1949, est un artiste, écrivain, guitariste et compositeur de chansons américain.


/ ! \ Challenge Mythologies du monde / ! \



Quatrième de couverture :
 
On pense souvent que la Bible ne met en scène que des figures exemplaires. Le Livre saint fourmille pourtant de caractères hauts en couleur, parfois résolument mauvais : Pharaon, Goliath, Athalie, Hérode... Le meurtre, la violence et le mensonge n'y manquent pas ! Avec grand respect, Bob Hartman s'approprie le texte biblique pour nous faire découvrir, sur un mode contemporain, ces épisodes méconnus. Une autre façon de raconter la Bible, une invitation à s'interroger sur la présence du mal.


Mon avis :


C'est un petit livre sans prétention que je me suis procurée il y a peu, je dois dire que je ne savais pas trop à quoi m'attendre, même en lisant le résumé, surtout pour le niveau d'écriture en fait. Mais le livre, qui coûtait 11 euros et des brouettes, était vendu à un euro alors je me suis dit quitte à risquer d'être déçue, je n'aurais pas perdu grand chose. Et j'ai toujours aimé les récits bibliques, comme n'importes quelles histoires venant de n'importes quelles légendes ou mythologies. Après tout, tout n'est pas rose non plus dans la Bible : on a quand même droit, pour certaines histoires, à du sang et des meurtres et bien-sûr des antagonistes.

C'est justement à eux que l'auteur s'intéresse plus particulièrement et c'est ce que j'ai trouvé intéressant dans ce livre, le fait qu'on s'intéresse cette fois-ci aux grands méchants de la Bible, après tout à chaque histoire ses antagonistes et la Bible n'échappe pas à la règle. Loin de Moïse, Noé, David, Daniel, Jésus... ce sont les méchants qui occupent le devant de la scène ! L'auteur nous propose quinze histoires dans lesquelles les méchants ont le rôle principal. On peut être familier avec certaines de ces histoires, mais cette fois-ci avec un changement de point de vue, de perspéctive. Comment le Pharaon d'Egypte a-t-il réagi face à ce Moïse qui voulait libérer ses esclaves hébreu et qui prétendait avoir un Dieu tout puissant à ses côtés ? Comment a-t-il réagit et vécu les plaies d'Egypte qui ont ravagé son peuple et son pays ? Quel était le point de vue du serpent qui a tenté Eve ? Et les mésaventures de Goliath, le géant, terrasé par un gamin armé que d'un lance-pierre. Et Jonas avalé par une baleine, sans oublier Judas qui a trahit Jésus, puis Hérode le roi fou... en passant par les méchants bibliques les moins connus tels que le couple royal et sanguinaire Achad et Jézabel, l'un voulant être plus diabolique que son conjoint... bref, une idée intéressante et des histoires courtes mais divertissantes, intéressantes pour les personnages bibliques bien moins connu et qui peuvent déconcerter au début, mais l'auteur ajoute une note à la fin de chaque récit pour expliquer le récit et les personnages dans la Bible.


Bon, ça casse pas trois pattes à un canard, l'écriture est simple et enfantine (le livre s'adresse majoritairement à un public jeune, en même temps), ce n'est pas bien exceptionnel mais l'idée est intéressante, j'ai bien aimé certains récits, découvrir des récits et personnages bibliques méconnus et découvrir le point de vue des méchants dans ces récits de la Bible car il faut avouer que parfois, l'antagoniste se révèle plus intéressant que le héros. Bref, pas bien extraordinaire mais intéressant, divertissant, des récits qui nous offrent un autre point de vue et qui nous feront peut-être voir d'un autre regard ces grands méchants des textes bibliques, l'idée est originale malgrè tout.




Extrait :


Le roi Achad voulait être mauvais. C'était son voeu le plus cher. Hélas, il manquait de courage. Il manquait d'imagination. Et, pire encore, il lui manquait la volonté de fer, l'instinct meurtrier qu'exige l'atrocité. Son épouse, la reine Jézabel, possédait tout cela. Elle était, sans conteste, la femme la plus mauvaise qu'il ait jamais rencontrée. Et ça ennuyait le roi. Il aurait aimé qu'elle l'admire pour les horreurs qu'il commettait.

Le couple sanguinaire.

La communauté du sud (T.6) La reine des vampires - Charlaine Harris.

http://petitelunesbooks.cowblog.fr/images/Couverturesdelivres2/LaCommunauteduSudT6.jpg

 
Du même auteur :

- Hors-série : Interlude mortel.
- La communauté du sud (T.1) Quand le danger rôde.
- La communauté du sud (T.2) Disparition à Dallas.
- La communauté du sud (T.3) Mortel corps à corps.

- La communauté du sud (T.4) Les sorcières de Shreveport.
- La communauté du sud (T.5) La morsure de la panthère.
- Les mystères de Harper Connelly (T.1) Murmures d'outre-tombe.




Quatrième de couverture :


"C'est moi, Sookie, je suis de retour, mais cette fois, je pars en mission dans la capitale du vice ! La reine des vampires m'a ordonné d'enquêter sur la mort de ma cousine-vampire Hadley. Et quand la reine ordonne... Bonne fille, j'obéis mais l'héritage d'Hadley attise la convoitise. Heureusement, Quinn, mon sublime tigre-garou, m'accompagne dans cette enquête sanglante."


Sookie Stackhouse a quitté le fin fond de la Louisiane pour La Nouvelle-Orléans et utilise ses talents de télépathe pour enquêter sur la mort suspecte de sa cousine, dont la nature des relations avec la reine est encore trouble... De révélation en révélation, Sookie va rapidement regretter la vie paisible et les vampires finalement si peu terrifiants de Bon Temps.


Mon avis : 

Je viens juste de terminer ce roman aujourd'hui mais je l'ai commençé il y a environ deux-trois semaines, j'ai souvent dû l'abandonner pour rejoindre le monde merveilleux des révisions, des évaluations et des exposés à rendre de toute urgence, mais je suis en vacances, je peux me reposer pour deux semaines et me faire, je l'espère, plus présente sur la blogosphère. Il se peut que j'ai oublié des choses dans la lecture de ce tome mais je ferais de mon mieux pour rendre ce billet le plus clair et complet possible, si je le suis encore capable après avoir rédigé trois dissertations aujourd'hui...

Je ne saurais dire si j'ai trouvé ce tome moins palpitant par rapport au précédent, après tout, mon manque d'enthousiasme selon certains de mes moments de lectures sont peut-être dûs au fait que je n'accordais pas toute l'attention qu'il fallait à ma lecture, certainement pas entre une ou deux leçons d'histoire à revoir sur Clovis ou sur la société française au XVIIIe siècle, en général, les leçons d'histoire ou de géographie ne sont pas compatibles avec ce genre de lecture. Cela dit, quand j'ai repris ma lecture en début de soirée j'ai beaucoup aimé jusqu'à le terminer. Il faut dire qu'on a pas de quoi s'ennuyer : Des rebondissements, des révélations et des nouveaux personnages.

Sookie qui doit quitter temporairement Bon Temps pour La Nouvelle-Orléans pour enquêter sur la mort suspecte de sa cousine Hadley, qui avait été vampirisée et qui fut une amante de la reine des vampires de Louisiane. Si on avait déjà appris la mort d'Hadley dans les tomes précédents, Sookie se doit d'aller chez elle pour s'occuper des affaires de la défunte dans son appartement, un appartement appartenant à Amélia, une jeune femme spontanée et drôle, possédant des pouvoirs magiques, qui manifestement, ne s'attendait vraiment pas dans quelles folles mésaventures elle allait s'embarquer en faisant la connaissance de Sookie ! Mais voilà, peu de temps avant que Sookie ne quitte Bon Temps, elle découvre un cadavre au fond de son jardin et il y a une serveuse louche Chez Merlotte. Et très vite, Sookie se rendra compte combien il y a quelque chose qui louche dans l'affaire de la mort de sa cousine, affaire liée aux conspirations qui se font contre la reine. Pour rajouter quelques autres élèments, Sookie a enfin un nouveau boyfriend mais ils sont sans cesse attaqués par des loups-garous...

J'ai beaucoup aimé cette excursion dans la Nouvelle-Orléans, ça reste loin des magnifiques descriptions d'Anne Rice sur ce lieu envoûtant, mais c'était agréable surtout que je confirme le fait que Charlaine Harris a une plume plus matûre et maîtrisé, il y a une sacrée amélioration quand on compare avec les tomes précédents, les descriptions sont plus longues et gagnent en profondeur, les dialogues sont plus réfléchis et sont moins là pour remplir les pages de façon inutile. Tout ça tout en restant léger, divertissant et pas prise de tête comme sait l'être un livre de bit-lit, juste ce qu'il me fallait en pleine période d'évaluations, de nuits courtes et d'angoisses ; les tomes sont plus longs aussi au fur et à mesure qu'on avance, que du bonheur ! Sookie aussi gagne en maturité, elle est moins naïve et se rend même compte de sa naïveté d'avant, elle est plus réfléchie, surtout côté coeur. Elle quitte son célibat pour Quinn, un tigre-garou qui s'est entiché d'elle et que nous avons vu vers la fin du tome cinq. Je n'ai, pour le moment, aucune opinion sur le monsieur bien qu'il semble être plus équilibré, plus sain et le plus normal des boyfriends que Sookie ait déjà eu. Mais Sookie prend des gants dans cette nouvelle relation, elle a beau aimer Quinn, elle joue la carte de la prudence, elle cède moins facilement et décide d'apprendre à mieux connaître son prétendant avant d'aller plus loin et de passer aux choses sérieuses. Surtout après les révélations qu'elle a eu sur Bill et qui ont meurtri son petit coeur. Ayant suivi la série télévisée dérivée, cette révélation ne fut pas une surprise pour moi ceci dit...

Ce qui m'a beaucoup plus dans ce tome, ce sont les personnages : déjà très contente de retrouver Claudine, la bonne fée de Sookie (au sens propre comme au sens figuré), on en découvre de nouveaux pour la plupart très attachants comme Amélia, la sorcière qui, la pauvre, ne savait certainement pas dans quoi elle s'embarquait en fréquentant Sookie, ce personnage m'a bien plu, elle est drôle et naturelle. J'ai bien aimé aussi Sophie-Anne Leclerc, la reine des vampires, et son histoire en tant qu'humaine, sa vampirisation et après, ce qu'elle raconte à Sookie. C'est un personnage très attachant et touchant, et je me demande si on va la revoir. Son attachement envers Hadley, son enfant-vampire André qui lui est tout dévoué, la conspiration qu'il y a eu autour d'elle ainsi que l'affaire qui n'est pas sans rappeller l'histoire des ferrets de la reine Anne d'Autriche, épouse de Louis XIII. Bon, un peu déçue qu'Eric ne soit pas plus présent mais les scènes avec lui, surtout celle de la fin, sont excellentes et la relation Bill/Sookie devient un brin intéressante avec la révélation qui a brisé le coeur de Sookie et la dernière scène entre eux à la fin du tome, je me demande comment ça va évoluer. Ensuite, ce ne fut pas une surprise non plus comme je suis la série, j'ai appréçié les révélations sur l'héritage de Sookie qui explique bien des choses, surtout ses pouvoirs télépathiques, le fait qu'elle attire surtout les créatures surnaturelles et pas les humains 'normaux', ainsi que le fait qu'elle se rend enfin compte au boût de six tomes qu'elle ne peut éviter le monde des vampires et des créatures surnaturelles.

Une nouvelle créature fait son apparition mais c'était vraiment très rapide, dommage, j'aurais aimé en savoir un peu plus sur les demi-démons, peut-être plus tard ? Mais je suis ravie que l'affaire des Pelt ai trouvé continuation et fin dans ce tome, j'avais trouvé ça bizarre que ça avait été vite éjecté dans le tome précédent et aussi... à moins d'avoir oublié ce moment, je n'ai pas souvenir d'une chose : en quoi elle est louche la nouvelle serveuse de Chez Merlotte ? A part ça, ça reste une lecture agréable et divertissante, pas decevante même si je vais faire une pause avec La communauté du sud maintenant, la bit-lit c'est bien mais il ne faut pas en abuser trop d'un coup...


Extrait :


Elle [Amélia] s'est penchée pour prendre dans ses bras un gros chat noir à poitral blanc qui s'était niché dans une jardinière vide. Je ne l'avais même pas vu.
- Est-ce qu'il n'est pas mignon ? a-t-elle ronronné.
- Un amour. Eh bien, emmenez-le. Ca tombe bien, j'ai toujours adoré les chats.
- Heureux de te l'entendre dire, bébé, est alors intervenu Quinn. J'étais justement trop fatigué pour reprendre complètement forme humaine.
Pour la première fois, je l'ai vraiment regardé. Il avait une queue.
- Alors là, tu dors sur le tapis ! me suis-je exclamée.
- Oh ! Bébé !

 
Chapitre 22.

mardi 10 avril 2012

Top Ten Tuesday : Les 10 auteurs dont vous attendez avec impatience un nouveau livre (annoncé ou non).

http://petitelunesbooks.cowblog.fr/images/Autresimages/TopTenTuesday.jpgJe reviens avec une nouvelle contribution pour le Top Ten Tuesday, le thème de cette semaine me tentant beaucoup, même si je ne pense pas trouver dix réponses... au mieux cinq ou six, mais je tenais à le faire.

Sinon, le petit rappel comme toujours, le Top Ten Tuesday a été initié par le blog
The Broke and the Bookish et a été repris en français par Iani
. Chaque semaine, un nouveau top ten avec possibilité de voter chez Iani pour les thèmes suivants.


Les 10 auteurs dont vous attendez avec impatience un nouveau livre (annoncé ou non).
 

1. JK Rowling. C'est l'évidence même ! Depuis 2008 que j'attends qu'elle publie un nouveau roman, même si la dame prenait alors un repos bien mérité après avoir clôt la saga Harry Potter, j'avais hâte de lire un nouveau roman d'elle, qu'il soit sur Harry Potter ou pas, c'est un auteur que je serais capable de suivre même pour ses autres livres. D'ailleurs, elle va publier un nouveau roman plus adulte pour cette année. J'ai hâte ^___^

2. Anne Rice. Je ne la connais que par sa Chronique des vampires et pas ses autres oeuvres, mais j'aimerais bien qu'elle sorte un nouveau tome de La Chronique des Vampires ou des Nouveaux contes des vampires, mais en général, j'attends quand même ses derniers romans, même si je ne les achète pas, je suis toujours curieuse de savoir sur quoi elle a écrit.

3. Rick Riordan. J'ai beaucoup aimé sa saga Percy Jackson, et il continue encore de publier avec Les héros de l'Olympe ou encore Les Chroniques de Kane, la dernière saga me tentant beaucoup car il mélange monde moderne et mythologie egyptienne. Il prévoit même une saga mélangeant notre monde moderne et la mythologie nordique, ce ne sera certainement pas pour tout de suite, mais j'ai hâte ! J'adore sa façon de révisiter les mythologies.

4. Max Gallo. Je n'achète pas tout de lui, mais de ce que j'ai lu de lui, j'aime bien ses romans historiques et j'attends toujours de voir ses derniers romans publiés afin de savoir quelle époque ou quel personnage historique il s'est attaqué. Son dernier roman était sur Jeanne d'Arc, et un peu avant sur Voltaire. Je me demande quels sont ses projets suivants...

5. Neil Gaiman. Là aussi je n'ai pas tout lu de lui, mais il m'a fait rire avec De bons présages, m'a fait passé un moment très agréable avec L'étrange vie de Nobody Owens et m'a bluffé avec sa nouvelle Une étude en vert, et quelques-uns de ses livres sont dans ma wish-list, c'est vraiment un auteur que je voudrais mieux découvrir et suivre pour chacun de ses nouveaux romans.

6. Charlaine Harris. Que ce soit un nouveau tome de La communauté du sud ou de ses autres sagas, ou qu'elle nous ponde un nouveau roman ou une nouvelle saga, j'aime suffisament l'auteur pour surveiller les dernières nouveautés et m'intéresser à chaque nouveau roman publié.

Après, la plupart des auteurs que j'aime beaucoup sont morts, je ne peux pas me dire 'j'ai hâte que le nouveau Agatha Christie ou Conan Doyle sorte !', et s'il y a d'autres auteurs que j'aime bien, ce n'est pas au point d'attendre avec impatience chaque nouveau roman. Donc, ça ne fait que 6 auteurs trouvés sur 10, mais c'est mieux que rien ! Par contre, au niveau des fanfictions, ça c'est autre chose... il y a pas mal de fanfics dont j'attends la sortie du nouveau chapitre ou même pas mal d'auteurs de fanfics dont j'attends avec impatience d'eux une nouvelle histoire !